Ouvrir le menu
Blog

Tendance

Alexa d'Amazon enfin disponible en France !

  • Horloge15 Juin 2018
  • Oeil146

Alexa d'Amazon débarque en France

Alexa, l'assistant vocal d'Amazon : enfin la version française… 

La sortie d'Alexa aura fait attendre les français qui commençaient à s'impatienter de voir débarquer l'assistant vocal d'Amazon sur le territoire des tricolores. L'attente est terminée puisque depuis le 13 juin Alexa et les enceintes connectées Echo et Echo Dot sont enfin disponibles pour équiper les smart homes françaises (Echo Spot, la benjamine, n'étant prévue que pour le mois de juillet), volant de peu la vedette à Apple dont le Home Pod sera lancé en France le 18 juin.

" Des dizaines de millions de clients se servent déjà d'Alexa dans le monde et nous sommes ravis d'annoncer le lancement d'Alexa en France ", a déclaré Jorrit Van der Meulen, Vice-Président d'Amazon Devices International.

L'expérience conversationnelle que propose Alexa dépasse largement la stricte compréhension des termes du langage. " C'est une refonte totale du concept pour faire honneur à la langue et à la culture françaises, et faire en sorte que nos clients n'aient qu'à simplement demander à Alexa pour écouter de la musique, obtenir les prévisions météo, connaître les actualités, etc. En outre, grâce à Echo Spot, Alexa peut proposer du multimodal et associer l'image à la parole et proposer des cartes météo, des flashs vidéo quotidiens, des images de caméras connectées, des appels vidéo, et plus encore " détaille Jorrit Van der Meulen.


De Hello à Bonjour

A chaque culture ses propres besoins d'assistance vocale, mais aussi des facteurs spécifiques qui favorisent le développement d'un lien émotionnel. " L'expérience utilisateur, qui est le résultat de la bonne alchimie entre le contenu, le design, la pertinence et la personnalisation, sera ici le facteur différentiant décisif ", explique Geoffrey Boulakia, DG EMEA de TSC, l'agence CX digitale de Sitel Group, leader international de la Relation Client.

" La voix est un moyen d'offrir une expérience client unique et de réduire les efforts des clients, mais si votre application vocale ne répond pas à un réel besoin de l'utilisateur et n'ajoute rien de personnalisé à l'expérience client existante, le mode d'interaction innovant ne suffira pas à lui tout seul et perdra vite son intérêt ".

La gamme Alexa se décline donc selon les spécificités propres à l'hexagone. Outre sa commercialisation en ligne, le retailer français Boulanger - partenaire d'Amazon - la distribue dans 140 de ses points de vente physiques.

Télécharger notre livre blanc : Le Retail

Dotée d'une voix (féminine) française et de connaissances localisées en plus de plusieurs centaines de " skills " [applications vocales], elle est imaginée en fonction des habitudes et des préférences des français.

Sur les quelques 40 000 skills disponibles sur Alexa et Echo, 200 sont proposées en langue française, dont déjà un grand nombre ont été développées avec des marques locales, précise Amazon. " Via ces skills, l'utilisateur peut réserver une table sur LaFourchette, localiser une entreprise à proximité dans les Pages Jaunes, trouver une idée de recette chez Marmiton [...], découvrir le programme de Télé-Loisirs, interroger AlloCiné sur les films à l'affiche, consulter les horaires de train sur OUI.sncf ou la RATP, ou encore confirmer le statut de son vol sur Air France ".

Cette volumétrie déjà impressionnante de skills pertinents pour le marché français révèle l'ambition d'Amazon de montrer aux utilisateurs l'utilité d'Alexa dès son lancement.

Télécharger le livre blanc de TSC : La Voix, nouveau porte-parole des marques


La French touch qui fait la différence

Ainsi, à la veille de la Coupe du Monde, Alexa, l'assistante des frenchies, doit évidemment tout savoir sur le football, mais aussi ne pas se tromper quand on lui demande quelle est son équipe préférée (les Bleus). Amatrice également de Rugby, elle est capable de livrer les résultats du Top 14. Si des générations d'écoliers ont grandi en récitant les fables de La Fontaine, alors Alexa les a également appris par " cœur ". Elle a apprivoisé les subtilités de la langue française, des accents régionaux aux liaisons, en passant par les formules de politesse. Elle connaît les tirades d'Astérix, reconnaît les titres de chansons étrangères - même écorchés par la prononciation française - et son film préféré est bien sûr " IA " de Steven Spielberg.

À un mois des départs en vacances, elle dispose d'informations particulièrement prisées des français " qui adorent savoir quand ils sont en vacances ", explique Nicolas Maynard, Responsable Alexa France. " Les dates de vacances varient en fonction de votre ville de résidence, par conséquent nous avons appris à Alexa comment distinguer les dates selon les différentes zones. "

Amazon a donc tout mis en œuvre pour qu'Alexa soit aussi française que possible. Il s'agit maintenant de voir à quelle vitesse elle va pouvoir continuer de s'acclimater au pays….


Personne n'est parfait

" Tout système informatique complexe implique des ajustements et des évolutions. Il importe d'être transparent sur ce besoin d'apprentissage continu et de garantir ce perfectionnement post-déploiement en impliquant les utilisateurs, pour intégrer leur précieux feedback et ne pas mettre en péril l'expérience que vous cherchez à développer avec eux ", souligne Josselin Moreau, Directeur du Planning Stratégique de TSC.

Hébergée sur le cloud et enrichie en permanence grâce aux skills qu'introduisent les développeurs-partenaires de la marque, si Alexa n'est pas parfaite tout de suite, elle ne cessera de se perfectionner.

" Le temps et le soin qu'a pris Amazon pour préparer cette intelligence artificielle à travers son apprentissage non seulement de la langue mais de tout un ensemble de conversations contextualisées et personnalisées en dit long sur la stratégie de Jeff Bezos, CEO de la marque, pour faire de son assistant vocal local un succès mondial " poursuit-il.


La voix : l'interface de l'avenir

Voir notre article :Les nouveaux interlocuteurs de la relation client conversationnelle

Mais même si l'apprentissage de cette assistance intelligente doit se prolonger dans le temps, il n'est plus question d'attendre pour y investir dès maintenant. C'est devenu un enjeu vital pour les marques de réfléchir à une stratégie de marque vocale afin de construire des relations plus personnelles avec leurs clients qui s'alignent avec l'évolution de leurs usages.

Une stratégie, précise Geoffrey Boulakia, qui commence par l'écoute attentive de ces derniers.

" Nos clients peuvent prendre une longueur d'avance, grâce à notre expertise liée à la Relation Client et l'expérience qui découle de toutes les interactions omnicanales à travers les centres de contacts de Sitel Group. C'est une base de données extrêmement riche qui nourrit la compréhension du consommateur et permet d'identifier et de définir les skills qui apporteront le plus de valeur. "

En effet, cela contribue aussi à concevoir des conversations qui répondent aux caractéristiques spécifiques de la voix et ce d'une manière authentique. Faut-il privilégier une voix masculine, féminine, un accent du Sud, un ton léger ou sophistiqué ?

" Nos clients peuvent ainsi déjà se faire une image mentale de l'identité vocale à développer en association avec leur ADN de marque ", observe Geoffrey Boulakia. " Cette proximité avec les consommateurs nous permet également de vous accompagner dans une stratégie de business conversationnel qui s'appuie sur les usages et l'innovation. "


Inscrivez-vous à notre prochain événement, dédié au Business Conversationnel : ici

Ces articles peuvent vous intéresser

Afficher plus d'articles

Ouvrir le menu